Rebondir!

Quand la vie ne nous épargne pas et que les tempêtes balayent notre existence, une question subsiste: Comment surmonter l’épreuve ? Pourquoi certains, face aux déboires subis ou provoqués dans leur vie, sont définitivement anéantis alors que d’autres relèvent la tête?

Pour Boris Cyrulnik, toute source d’écroulement peut devenir semence de victoire si… la route du « blessé de la vie » croise celle d’une figure d’attachement d’une référence affective - proche ou inconnue qui peut susciter le déclic par son soutien - intentionnel ou non.

La résilience n’est pas statique. Au contraire, elle se révèle être une dynamique dans laquelle la personne entre progressivement pour aller vers un élan vital, une direction pour sa vie. C’est un moyen de pouvoir donner un sens à sa souffrance et de réussir à formuler des objectifs. Le résilient entre en combat contre ses blessures, ses cauchemars, les images négatives du passé; il entre en lutte pour transformer l’adversité en impulsion de vie, pour utiliser le drame comme tremplin…

La victime peut trouver en cette dynamique de résilience la possibilité de rebondir : apprendre (ou apprendre à nouveau) à grandir. Elle peut aussi découvrir de nouveaux potentiels, construire ou renouveler sa confiance !

Comme l’observe Jacques Lecompte : « L’espoir en un avenir meilleur est une bouée de sauvetage indispensable pour éviter d’être englouti par les flots de l’angoisse. » Alors dès aujourd’hui tout espoir est permis pour parvenir à distinguer la lumière au bout du tunnel.

Céline Rossetti-Aurouze, Infirmière de bloc

© Health Ministries Department - EUD. All rights reserved
Read 547 times

Subscribe to our mailing list

* indicates required